« Bernard Da Costa centre son face à face sur l’amour impossible, non pas l’amour de deux corps , mais l’amour de toute l’humanité empêtrée dans ses préjugés en tout genre. La mise en scène D’Urszula Mikos fait planer l’indicible.Les deux interprètes, Corinne Ortéga et Laurent Gersztenkorn, atteignent les zones troubles de la conscience. Et le spectacle laisse des souvenirs obsédants. »
POLITIS Zones troubles du cortex - Gilles Costaz

« Avec "Défis, Embûches et Autres Impossibilités" de Bernard Da Costa, Urszula Mikos continue à très savamment quadriller l'espace théâtral, et par conséquent celui de la vie. A partir d'un texte des plus élémentaires, une vision de l'existence pour le moins tragi-comique et qui ne pardonne pas. Comme toujours ça va vite, très vite… et Corinne Ortega est excellente. »
RADIO LIBERTAIRE - Jehan Van Langhenhoven

retour à Défis, impossibilités et autres embûches